Sélectionner une page

Ça fait longtemps que je n’avais pas repris le clavier pour discuter dans un article de blog ! Il faut dire que la préparation et le partage du Calendrier de l’Avent durant tout le mois de décembre m’a pris un certain temps (si pas un temps certain!). 😅 Mais je suis contente de vous proposer ce petit bilan en article plutôt qu’en post Instagram. J’aime bien écrire, ça me détend et puis, je peux être bien plus bavarde que d’habitude (si vous saviez comme j’ai galéré pour respecter les 2200 caractères parfois dans le Calendrier !!).

Cette année 2021 a été hyper particulière pour moi car je me suis lancée dans une nouvelle aventure qui était un peu imprévue. A Noël dernier, je ne pouvais pas dire « j’ai prévu de lancer ma formation en ligne et je vais aider les profs à trouver leur organisation! 😍 ». J’avais eu cette idée l’été d’avant, oui, mais je n’avais encore rien formalisé et aucune démarche n’était lancée dans la création de l’entreprise.

Une année 2021 en deux parties

Début 2021, nous étions en Suède, dans notre 4e ferme de Wwoofing. L’hiver était rude mais c’était quand même une chouette expérience, nous étions tombés chez des gens très gentils et nous apprenions plein de choses intéressantes. Comme nous n’avions pas trouvé d’endroit pour la suite, on s’était dit qu’on rentrerait en Belgique passer l’hiver et puis qu’on repartirait au printemps. Finalement, on a du rentrer une semaine plus tôt que prévu et … on n’a pas pu repartir. 😥

Lors de soirées au coin du feu, j’avais mis par écrit tout mon projet de formation dans mon carnet et je commençais à me chauffer pour ce projet, sans savoir s’il allait aboutir ou non, combien j’allais le faire payer, comment j’allais déclarer tout ça.

Dans le formulaire que tu as peut-être complété en cette fin d’année, je te demandais de me partager 3 fails et 3 fiertés qui ont fait ton année 2021. Je vais moi aussi me prêter au jeu dans cet article (y’a pas de raison! 😁):

Fierté #1: Je suis déjà extrêmement contente d’avoir dépassé ce tabou lié à l’argent qu’on retrouve chez beaucoup d’enseignants qui « doivent partager pour le plaisir de la passion ». Sauf qu’aujourd’hui, je n’ai plus aucun revenu. Si j’avais partagé ma passion gratuitement, je serais encore plus dans le rouge qu’actuellement. 😅 Car oui, même si j’avais le projet de vivre de ma formation, force est de constater que j’en suis encore loin et que j’ai été un poil trop optimiste (fail #1 haha).

Fail et fierté #2: Je n’imaginais pas qu’il fallait autant préparer un lancement, voire même se former, moi qui n’ai aucune notion de marketing, je pense pouvoir dire que j’ai fait quelques progrès récemment à force de voir passer des posts, de lire des articles, d’écouter des podcasts et de participer à des petites formations ! 🙂 En tant qu’enseignant, on ne sait pas se vendre, on a toujours appris à minimiser ce qu’on faisait de bien par modestie alors ça m’a quand même demandé une grosse sortie de zone de confort d’aller à l’encontre de ça ! 💪

Fierté #3: Même si je ne peux pas encore vivre de Clic & Déclics, je suis extrêmement reconnaissante envers toutes les personnes qui m’ont fait confiance cette année en achetant un de mes produits. 🧡 C’est grâce à elles que j’ai continué l’aventure, que j’ai voulu m’investir toujours plus et vous proposer des solutions d’organisation toujours plus performantes et adaptées à vos besoins. ✨ J’ai a-do-ré travailler avec les enseignantes dans ma formation, celles pour lesquelles j’ai réfléchi à des outils spécifiques, que j’ai accompagné quand elles en avaient besoin. Elles le savent déjà, je le leur ai exprimé dans un message de merci il y a quelques jours déjà mais je voulais vous le partager ici aussi car c’est pas mal de voir aussi ces coulisses dans un bilan. 😊

Je suis aussi extrêmement reconnaissante car sur ce chemin, j’ai rencontré un tas d’entrepreneures qui m’ont inspirées, avec lesquelles j’ai lié une relation, qui ont répondu à mes questions quand j’étais un peu paumée. Rien ne me destinait à devenir formatrice en ligne freelance si ce n’est la précarité de ma situation financière 😅 Et sur ce chemin caillouteux, j’ai fait de jolies rencontres et elles valent tout l’or du monde ! 🤩

Il y a donc clairement eu un « avant » et un « après » le lancement de la formation Profs et organisés pour moi cette année et cette rupture a eu lieu pile poil au milieu de l’année ! (J’adore quand ça se met bien comme ça, mon cerveau est hyper satisfait 😁)

A côté de l’entreprise, j’ai pu expérimenter un côté du travail que j’ai détesté et qui est tant vendu par les entrepreneurs nomades: « Je peux travailler de n’importe où dans le monde! 🤩 » Pour avoir vécu dans 4 maisons différents cette année et avoir du me réadapter à chaque fois, je peux dire que cet avantage n’en est pas du tout un pour moi ! (fail #3 indéniablement…)

Je n’ai jamais autant recherché la stabilité que cette année et même à présent qu’on est enfin posé, chez nous, j’ai encore ce sentiment de mal-être qui m’envahit parfois. Je crois que cette année de nomadisme m’a plus perturbée que je ne le pensais et qu’à présent, je cherche une occupation pour m’ancrer dans le quotidien.😥

Par conséquent, je suis encore plus reconnaissante d’avoir pris la décision de lancer Clic & Déclics car ça donne un objectif à mes journées depuis 6 mois à présent et ça m’a vraiment permis de ne pas perdre pied.

Quelques chiffres de l’année

Je ne sais pas vous mais moi j’adore les bilans chiffrés. 😍 C’est clair, c’est net, c’est précis et ça donne des balises pour se fixer des objectifs par la suite et motive à se dépasser. Alors je vais vous partager cette demi-année de Clic & Déclics en quelques chiffres:

* Il va sans dire que le nombre de stories aura encore grimpé d’ici la fin de l’année. 😁

Parmi ces 105 publications (soit un post tous les 2,2 jours en moyenne), je suis aussi particulièrement contente d’avoir réalisé un Calendrier de l’Avent dédié aux conseils d’organisation et de santé mentale durant ce dernier mois. 🥰 C’était un sacré challenge que d’arriver à produire ce contenu et je l’ai fait en posts (pas en carrousels même si j’y ai pensé mais ça aurait représenté encore plus de travail et je n’avais pas le temps de m’y consacrer au moment où j’ai eu l’idée du calendrier 😅). Certains jours, j’étais un peu triste qu’il ne rencontre pas son public alors que beaucoup de posts répondaient à des problématiques souvent lues et partagées sur les réseaux sociaux. Et puis je me souvenais qu’il y avait énormément de calendrier de l’Avent virtuels, encore plus cette année et que les gens étaient déjà fort sollicités partout. Mon ego blessé redescendait un peu alors. 😌 Ce sera l’occasion d’y revenir plus tard, dans d’autres posts et sous d’autres angles.

Je me suis même dit: « et si tu n’avais pas fait ce calendrier, tes posts seraient-ils encore apparus dans le feed de tes abonnés, noyés dans la masse de tout ce contenu spécial fêtes? ». Je me pose vraiment la question… Mais rien que pour la fierté de l’avoir créé et le plaisir d’avoir partagé ces 24 conseils, je suis contente ! 😊

Quels objectifs pour 2022 ?

Maintenant que l’année est quasiment terminée, j’essaie déjà de me projeter pour l’année suivante et ça me motive de partir sur un bon pied, surtout en ces périodes particulièrement difficiles dans nos vies.

✨Stabiliser mes routines quotidiennes

J’avais commencé à filmer un vlog pour ma chaîne YouTube car ce sujet vous intéressait pas mal quand j’en avais parlé sur Instagram. J’étais vraiment bien partie et puis j’ai été coupée dans mon élan par une tuile qui nous est tombée dessus fin d’année. Alors j’ai décidé de me foutre un peu la paix et de continuer à vivoter sans réelle organisation jusqu’au 1er janvier, voilà. Je reprendrai le vlog pour vous partager comment je fais pour me créer de nouvelles routines que j’ancre dans mon quotidien et comment j’organise tout ça.

✨Apprendre le Norvégien et atteindre un niveau A2

On va vivre encore quelques temps ici et même si les Norvégiens se débrouillent vraiment bien en anglais, j’aimerais beaucoup apprendre le Norvégien, suffisamment en tout cas pour me débrouiller au quotidien (dans les magasins, dans les transports, chez le médecin – même si j’espère ne pas devoir y aller durant les prochains mois 😅). Ça pourrait aussi m’aider si je venais à donner des cours de FLE ici.

✨ Me dégager un revenu de 500€ par mois avec Clic & Déclics

J’ai l’impression que c’est dangereux de le chiffrer mais j’ai envie de vous partager ça car c’est un véritable objectif pour moi. Ce montant, il n’est pas choisi au hasard: c’est une approximation des frais de nourriture qu’on a sur un mois pour deux, en vivant sur Oslo. Ça me permettrait donc déjà de vivre sans puiser indéfiniment dans mes économies.😊

Pour y parvenir, je vais continuer de vous proposer des contenus de qualité gratuits et payants (une nouvelle micro-formation peut-être?) pour rencontrer encore plus de nouvelles personnes qui auront envie de travailler avec moi. 😍

Je vais m’arrêter de blablater ici (cet article aura été incroyablement long –
tu comprends pourquoi la limite des 2200 caractères sur Insta est parfois très frustrante 😅).
Je t’invite à me partager en commentaires quel a été ton bilan de 2021 et quels objectifs tu t’es fixé pour l’année à venir ! 💪

Tu veux recevoir directement des idées dans ta
boîte mail pour travailler moins et mieux ?

Inscris-toi à ma newsletter "Le Déclic de la semaine"
pour les recevoir deux fois par mois !

En cadeau bonus, tu recevras un pack de 50 stickers
sur Canva pour illustrer tes cours 🍸 🥳

stickers gratuits personnaliser ses cours